14 conseils indispensables pour choisir son club

C’est la rentrée. Les résolutions vont bon train et parmi celles-ci figure en bonne place « la reprise du sport ».

Je vous en félicite.

Mais d’expérience, de la qualité du club que vous choisirez, dépendra votre régularité et votre succès.

Alors depuis le temps que je fréquente des clubs de sports (association et privé), j’ai acquis une expérience certaine dans la façon de choisir.

Je partage avec vous les points que je considère clés dans ma prise de décision. Je vous invite à les personnaliser en fonction de vos besoins et de vos envies.

1. Horaires

J’ai, par mon activité professionnelle de coach sportif et d’entrepreneur, des rendez-vous qui se greffent en tous sens, sans qu’il soit possible de les prévoir à long terme. Les clubs qui possèdent des cours à différents horaires et permettent de toujours trouver un entrainement sont appréciables.

2. Fréquentation

Certains clubs, notamment Parisiens, sont bondés en septembre, il y est impossible de trouver un espace convenable. Attention toutefois les clubs sont très souvent pleins à la rentrée puis se vident à l’arrivée de l’hiver. Et c’est tant mieux pour les motivés.

3. Période de vacances scolaires

Pour ceux qui souhaitent s’entrainer dur, et ce toute l’année, prêtez attention aux dates de vacances scolaires. Les associations et parfois même les salles privées ferment leurs portes. Et c’est alors un dur moment à passer pour les accros que l’on voit déambuler cherchant désespérément leur dose d’endorphine.

 

4. Propreté

Du sol au plafond, des vestiaires aux machines. La propreté témoigne de l’attention qui est prêtée à l’espace sportif et traduit souvent l’état d’esprit d’un club. Alors avant de découvrir d’étranges substances dans les douches, prenez soin de ce détail.

5. Niveau adapté

Selon que vous désiriez une activité sportive soutenue ou simplement de loisir, vos besoins seront différents.
Certains voudront progresser rapidement, avoir des coachs qui les poussent, mordre la poussière. Ceux-là seront frustrés des cours qui n’avancent pas à leur rythme.
D’autres préfèreront y aller tranquillement, et ne prendront aucun plaisir à faire subir à leur corps des séances de torture collective.
Chacun doit y trouver son compte, en fonction de ses envies. Alors lisez le planning, participez à des séances d’essai même en spectateur. Vous aurez rapidement votre réponse.

6. Matériel adapté et en bon état

Le matériel doit être adapté à votre niveau actuel mais aussi aux besoins que vous ressentirez dans 6 mois, voire 1 an. Pour les salles de musculation le calcul est simple. Cette salle propose-t-elle des charges libres, si oui jusqu’à combien ? Pour les autres activités, et surtout si vous êtes débutant, renseignez-vous sur les équipements nécessaires pour un bon entrainement. Tatamis, ring, bassin de 50m, pistes etc…

7. Facilité d’accès

La distance qui vous sépare de votre club est primordiale. Au début de l’année, vous êtes motivé, le mois de septembre offre une température clémente. Alors marcher à travers la ville ne vous pose aucun de problème. Mais pensez à l’hiver prochain, quand emmitouflé dans votre doudoune, vous devrez sortir de votre confortable canapé pour affronter le froid et retrouver trois fous ultra motivés dans le club. Qui sera vainqueur selon vous ?
Je vous conseille fortement de vérifier les moyens d’accès, transport, route etc à votre horaire.

8. Place de parking

Vous êtes (enfin) parvenu à trouver un club convenable à bonne distance. Mais arrivé sur place, vous tournez et tournez encore, jusqu’à voir l’horaire du cours passé. A bout de force, vous faites demi-tour et rentrez chez vous. Pour que ce mauvais scénario ne vous arrive pas, visitez le club à l’horaire que vous planifiez. Jugez de la facilité à la fois d’accès mais aussi de stationnement.

9. Centre-ville (ce qu’il y a aux alentours)

Ce point peut être un détail pour certains. Cependant il est parfois agréable de partager un repas ou un verre après un entrainement. Aussi, si ce facteur vous importe, marchez aux alentours du club pour voir les restos et commerces environnants.

10. Tarifs

Les salles privées offrent souvent à la rentrée des promos, c’est peut-être le moment d’en profiter. Attention tout de même aux fausses bonnes affaires. Le mois de septembre est un des principaux mois de business pour les salles de sport.
Dans tous les cas, les tarifs varient grandement entre les clubs et se doivent de correspondre à un service adapté. Certains clubs proposent des échelonnements, facilités de paiement etc.
Le choix ne dépend que de vous.

11. Qualité des enseignants

Votre progression dépend en grande partie de la qualité de vos enseignants. Au delà de savoir si ils sont bons ou mauvais. Jugez si l’enseignement fourni correspond à votre façon d’envisager votre pratique.

12. Qualité du suivi

La question à se poser, notamment en salle de sport, pour les débutants est de savoir s’il existe un suivi. Je ne parle pas du 1er rendez-vous « bidon » avec un coach qui n’a d’autre but que d’être un argument commercial. J’évoque ici un suivi par un enseignant qui vous dira au regard de votre pratique vos progrès et vos points à améliorer.

13. Ambiance

Encore une fois celle-ci doit vous correspondre. Personnellement, j’apprécie ma salle pour son ambiance familiale et compétitive. Cela me motive de voir des pratiquants d’un meilleur niveau se donner à fond et me pousser à progresser. Posez-vous la question, aimeriez-vous partager une année entière à raison de quelques heures par semaine avec ces gens ?

De nombreux clubs proposent des séances d’essai, ce qui vous permettra de juger de nombreux points vus précédemment. Vous trouverez aussi des renseignements sur les blogs et sites de passionnés.

J’espère que ces informations vous aideront dans votre choix et vous permettront d’atteindre vos objectifs.

Je vous souhaite une excellente rentrée sportive.

Le sport remboursé par la sécurité sociale
Comment faire d’une matinée difficile une journée réussie!!!